Des centaines d' ADHERENTS, plusieurs milliers de PETITIONNAIRES ! REJOIGNEZ NOUS !

mardi 25 septembre 2012

SOYEZ PRESENTS MERCREDI 26 SEPTEMBRE A 14H DEVANT LA COMMUNAUTE DE COMMUNES D’OLERON

SOYEZ PRESENTS MERCREDI 26 SEPTEMBRE A 14H DEVANT LA COMMUNAUTE DE COMMUNES D’OLERON

(Saint-Pierre d’Oléron, 59 Route des Allées, à la sortie de Saint-Pierre vers Dolus)


Après notre manifestation du 21 septembre à la Rochelle et nos entrevues au Conseil Général et à la Préfecture, (lire l'article précédent), il est essentiel de nous exprimer devant le Conseil Communautaire qui réunit les représentants des 8 communes d’Oléron.  Le Président  de ce conseil, P. Moquay, maire de Saint-Pierre d’Oléron continue de soutenir le projet des filières sur la base d’arguments infondés et n’a jamais organisé de débat sur ce sujet en arguant du fait que ce ne serait pas de la compétence du conseil communautaire. Or, parmi les compétences statutaires de la communauté de communes figurent « économie et développement » ainsi que « développement durable » . ..

Nous avons donc demandé à être entendus  lors du conseil du 26 septembre car nous voulons interpeller l’ensemble des élus sur leur responsabilité  face aux conséquences désastreuses de ce projet sur l’environnement et sur l’économie locale touristique. Nous attendons la réponse.
M . Proust, maire de Saint-Georges d’Oléron a par ailleurs fait introduire ce thème dans les questions diverses de cette séance.

L’APLM17 sera  également présente ainsi que des représentants des associations de plaisanciers des ports de l’île.

Nous devons affirmer notre détermination par une présence fournie à l’ouverture du conseil. C’est un signal fort que nous adressons à nos élus moins d’une semaine après notre manifestation de La Rochelle.

Cette action prendra 1 heure, 2 heures ou plus mais il faut venir très nombreux entre 14 et 15 H.
Ceci est à la portée de tous ceux d’entre vous qui sont actuellement présents sur Oléron et qui ne sont pas retenus par des obligations professionnelles impératives.

Vous devez vous exprimer publiquement sur ce projet de filières qui n’a jamais fait l’objet de débat public ni de concertation alors qu’il hypothèque l’avenir de l’île.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire